La Conviviale écologiste et fraternelle
écologiste et fraternelle

Pour une ville en transition

Il serait irresponsable d’ignorer l’empreinte écologique des activités humaines, alors qu’à l‘horizon 2050, après les nombreux rapports de la communauté scientifique précisant les menaces qui pèsent sur le Climat, il est question de la survie de la majorité des espèces vivantes, y compris la nôtre.


Il est plus qu’urgent de repenser les transports, le logement, l’alimentation, l’énergie (mettant actuellement en péril les matériaux rares), notre consommation à outrance et les déchets qu’elle génère. De nombreuses collectivités s’investissent déjà dans cette conversion écologique, alors pourquoi pas Palaiseau ?

C’est avant tout aux collectivités territoriales de donner l’exemple en agissant localement, cette conversion ayant peine à se faire, hélas, au niveau des États.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *